Sollicitation psycho-cognitive (Alzheimer…)

Nos auxiliaires de vie accompagnent les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de maladies apparentées à travers différentes approches pour mieux les aider à faire face aux symptômes. Senior Compagnie met ainsi l’accent sur les problèmes de mémoire et plus précisément sur la perte des repères au quotidien. Pour les personnes fragiles, nos auxiliaires de vie feront preuve de diplomatie et passeront par des ateliers de stimulation centrés sur la danse, la peinture et la musique lors de l’accompagnement à domicile. L’auxiliaire de vie apportera confiance et sérénité auprès des personnes dépendantes au quotidien. Par définition, la stimulation cognitive est un entraînement cognitif qui a pour objectif d’améliorer les fonctions cognitives dans la vie quotidienne des personnes atteintes de maladies.

Une formation conforme aux besoins du bénéficiaires

Comme le confie Annie, ancienne auxiliaire et aujourd’hui responsable de secteur Senior Compagnie Gennevilliers, qui s’est occupée à de nombreuses reprises de bénéficiaires souffrants de la maladie d’Alzheimer, « il y a beaucoup d’activités à faire avec eux pour les aider et les accompagner. Les aide-mémoires (lui demander la date du jour par exemple en plus d’un carnet qui lui rappelle où se trouve tel ou tel objet, etc.) comme les mots-fléchés qui permettent de stimuler ses connaissances ou la lecture que l’on peut être amené à faire à leurs côtés pour faire travailler leur attention et leur capacité de concentration ». Il arrive qu’il y ait plusieurs besoins au même moment et c’est à l’assistant de vie de traiter l’urgence en priorité pour la santé du bénéficiaire.

Une approche adaptée à la condition psychique

Les auxiliaires de vie comme Annie sont formés pour gérer différentes situations. « La personne âgée a besoin d’attention et veut sentir qu’on s’intéresse à elle, qu’on répond à ses besoins », rappelle Annie « Il faut éviter de la contredire, ne pas hausser la voix et rester calme ». Les aidants de Senior Compagnie assurent une prise en charge à domicile basée sur la souplesse et la délicatesse, « parler en face de la personne, la calmer et lui expliquer calmement ». L’objectif est de rendre le quotidien des bénéficiaires plus agréable leur permettant de se sentir plus épanoui malgré la maladie. « La première impression reste toujours la bonne et nous devons nous montrer souriant, à l’écoute et savoir ce que les bénéficiaires attendent de nous. »