Le marché de l’aide à domicile

Le secteur des services à la personnes est scindé en 26 activités pratiquées à domicile et ayant pour objectif de soulager le quotidien et accompagner les personnes fragiles. Ces activités sont définies par le code du travail. Afin de pouvoir exercer et bénéficier des avantages fiscaux et sociaux, les organismes de services à la personne doivent être titulaire d’une déclaration. Il est a noter que l’agrément et.ou l’autorisation sont également obligatoires afin de pouvoir exercer certaines activités de services à la personne auprès des publics fragiles.

Le marché de l’aide à domicile :

L’allongement de l’espérance de vie est le progrès majeur du XXe siècle. La part des personnes âgées dans la population française a été multipliée par 1,5 depuis le milieu des années 80.

Selon le dernier bilan publié par les services de l’Insee le 14 janvier 2020, plus de 20% de la population sur le territoire est âgée de 65 ans et plus. Cette proportion ne fait que croître depuis le milieu des années 2010 avec l’arrivée de la génération du baby boom 23,6 millions de personnes seraient âgées de 60 ans et plus en 2050 soit 1 personne sur 3 de la population, contre 12,6 millions en 2005.

On observe que le nombre de générations s’est agrandi, en revanche, elles cohabitent moins fréquemment ensemble. Il est d’ailleurs a noté, que la distance moyenne entre un aidant familial et une personne âgée est en moyenne de plus 200 Km. Fort de ce constat, en tant que service d’aide et de maintien à domicile, Senior Compagnie à pour objectif d’assurer un service universel et d’accompagner les personnes en perte d’autonomie liée à l’âge ou à un handicap et de leur apporter à la fois un soutien physique et moral.

Pour en savoir plus sur les projections démographiques en France : cliquez ici

Les différents modes d’intervention du service d’aide à domicile par Senior Compagnie

Le mode prestataire : la société a obtenu une autorisation du Conseil Départemental afin d’assurer les services d’aide aux personnes fragiles. La société est l’employeur de l’intervenant.e à domicile et donc rémunéré.e par l’agence. L’agence s’occupe de tous les aspects administratifs et légaux.

Le mode mandataire : la société a obtenu un agrément mandataire de la Dirrecte (direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi – service de l’Etat). Ici, le bénéficiaire est l’employeur de l’intervenant.e à domicile. Il règle le coût de cette mise en relation, ainsi que le salaire de l’aide à domicile. La société gère le suivi des prestations, le remplacement du personnel, aide à la rédaction des contrats et s’occupe de certaines formalités administratives pour le particulier employeur (déclarations fiscales et sociales).

 

 

Vous souhaitez nous rejoindre ?

Postulez en ligne