La réduction ou le crédit d’impôt

Vous pouvez bénéficier soit d’une réduction d’impôt soit d’un crédit d’impôt* si vous engagez des dépenses au titre des services à la personne qui vous sont rendus :

  • soit dans votre résidence, principale ou secondaire,
  • soit dans la résidence d’un ascendant s’il remplit les conditions pour bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA).

Cas 1

Vous êtes imposable :

L’avantage fiscal est égal à 50 % des sommes effectivement dépensées, retenues dans une limite annuelle.

(Art. 199 sexdecies du CGI).

Cas 2 :

Vous êtes faiblement ou non imposable :

L’excédent versé au titre du service vous est remboursé. Vous bénéficiez d’un crédit d’impôt.

 

*Le crédit d’impôt est imputé sur l’impôt sur le revenu après imputation des réductions d’impôt mentionnées aux articles 199 quater B à 200 bis, des crédits d’impôt et des prélèvements ou retenues non libératoires. S’il excède l’impôt dû, l’excédent est restitué (remboursement).